Bases mobiles pour jeunes enfants.

La fondation Open Wheelchair, fondée aux États-Unis en 2015, est une organisation à but non lucratif qui cherche à mettre à disposition des fauteuils roulants électriques pour enfants à des prix réduits en fournissant plans et tutoriaux pour permettre aux parents de le faire en Do It Yourself (DIY).

Le laboratoire électronique au sein du centre de réhabilitation fonctionnel de Kerpape cherche également à développer son propre fauteuil à bas prix pour de très jeunes enfants (de 18 mois à 3 ans) ayant un handicap moteur pour leur permettre un développement personnel en leur permettant de se déplacer seul. Un premier prototype a déjà été conçu par de précédents stagiaires au sein du laboratoire électronique avec un fonctionnement semblable aux fauteuils roulants électriques existants (voir ci-contre).

(suite…)

RePhone Kit: téléphone modulaire et Open-Source

 Développement d’une aide technique pour l’utilisation d’un téléphone modulaire et Open-Source

Contexte

Aujourd’hui, les smartphones sont utilisés par une grande majorité de la population. Les capacités cognitives sont de plus en plus sollicitées pour gérer les informations (toucher, voix, visuel…) lors de l’utilisation d’un smartphone. Les interfaces tactiles requièrent des capacités gestuelles variées et complexes.
Les différentes combinaison pour l’interaction tactile avec un smartphone ne peuvent pas être réalisées par des personnes aux capacités fonctionnelles réduites. Le surplus d’informations à l’écran peut aussi être un facteur rendant compliquée l’utilisation d’un smartphone.

(suite…)

Base mobile en Open Source

Réflexions menées par l’équipe de thérapeutes de CMRRF de Kerpape:

Nous savons combien il est important que ces jeunes enfants puissent vivre, avec certaines compensations techniques, les grandes étapes du développement de tout enfant. A ce moment de la vie ce sont les vécus corporels qui priment et nourrissent les versants cognitifs et psychiques. L’individu à venir se construit en se mettant assis, en prenant des objets, en les jetant, en se déplaçant… Il expérimente, installe de la proximité ou de la distance avec autrui, agit de lui-même, suscite des réactions et s’affirme. A 18 mois, l’enfant se déplace seul. Nous souhaitons ne pas priver certains enfants de cette expérience.

(suite…)

Nao Ir

Utilisation du robot NAO dans l’environnement domotique du CMRRF de Kerpape en lien avec l’association APPROCHE.

Contexte

NAO a démontré ses capacités d’interaction avec des personnes en perte d’autonomie (du fait d’un accident, d’une maladie ou de l’âge). De nombreux projets, basés sur des scénarios de vie, ont déjà été développés.

(suite…)

Application Android One-Switch

Contexte

Les tablettes et les smartphones remplacent de plus en plus les traditionnels PC. Ces équipements requièrent cependant des capacités motrices avancées pour les manipuler efficacement (ils sollicitent généralement l’ensemble du bras et demande une interaction fine : désignation / effleurement avec un doigt). Tout cela exclue certaines personnes en situation de handicap moteur, qui ne peuvent interagir avec des équipements électroniques et informatiques que par l’intermédiaire d’un contacteur (bouton poussoir mécanique, contact au souffle…).

(suite…)

Expressiv’Kclick

Contexte

Les interfaces cérébrales (BCI : Brain Computer Interface) sont capables de repérer l’activité électrique du cerveau (EEG) pour contrôler un système électronique/informatique. A l’heure actuelle, il existe plusieurs méthodes pour exploiter ce genre d’interfaces et permettre à des personnes qui n’ont pas l’usage de la parole (et des capacités motrices très réduites) de communiquer avec leur entourage. Une méthode consiste à exploiter les expressions faciales de l’utilisateur pour sélectionner des lettres, des pictogrammes, ou des mots (issus de la prédiction).

(suite…)