Le laboratoire électronique : Les nouvelles technologies au service des personnes en situation de handicap.

Le laboratoire intervient à trois niveaux:

  • Auprès des patients: c’est sa mission principale
  • Auprès des services par les différentes actions et veille technologique.
  • Dans le cadre de la recherche.

Mission principale

La mission principale du service est de permettre aux personnes en situation de handicap, hospitalisées à Kerpape, d’augmenter leur indépendance et leur autonomie par l’usage d’aides techniques électroniques et informatiques: Aides à la communication, adaptation de commandes de fauteuils électriques, interfaces permettant l’accès à l’ordinateur, domotique…

C’est l’une des spécificités du CMRRF de Kerpape, seul Centre de rééducation à posséder un laboratoire de ce type.

A coté de cette mission principale, la mission de recherche a toujours été présente dans l’activité du laboratoire.

Laboratoire électronique

Le Laboratoire électronique du CMRRF de Kerpape

Compétences du laboratoire.

Les compétences du Laboratoire sont l’électronique, la microélectronique et la micro-informatique.

Intégré au sein de l’équipe pluridisciplinaire de médecins et de thérapeutes, le laboratoire intervient à la demande de celle-ci dans le domaine suivants:

  • Domotique
  • Interfaces pour micro-ordinateur
  • Appareils de communication à base de synthèse de vocale
  • Adaptations des commandes de fauteuils électriques
  • Aides techniques de rééducation (capteur de pression d’assise, capteurs de force)
  • Ainsi que dans les nouvelles technologies.

Le laboratoire peut réaliser des adaptations d’appareils « grand public » ou spécialisés et concevoir des prototypes pour apporter des réponses individualisées.

Travaillant sur l’ensemble des aides techniques électroniques et informatiques et au sein d’une équipe pluridisciplinaire, l’atout du laboratoire est de proposer une vision globale dans le choix de celles-ci. Ainsi le laboratoire propose des solutions tenant compte de la lourdeur du handicap, de l’évolution des pathologies et des différents besoins exprimés par les patients.

Laboratoire électronique

Laboratoire électronique

Recherche innovation.

Le laboratoire participe à des projets en partenariat avec des entreprises, des laboratoires universitaires ou d’autres établissements de soins. Ces projets peuvent faire l’objet de réponses à des appels à projet afin de trouver des financements extérieurs. (ANR, FUI, Fondation Coloplast, Région, CRITT…).

De plus le laboratoire entretient une étroite collaboration avec des laboratoires de l’Université de Bretagne Sud (LABSTICC, VALORIA…). Ces collaborations permettent la mise en œuvre de projets dans le domaine de la domotique ou de la communication. Dans ce cadre le laboratoire a suivi six thèses sur des projets de domotique ou d’aide à la communication en partenariat avec l’UBS.

Le laboratoire HAAL (Human Ambient Assisted Living) regroupe plusieurs laboratoires de recherche Breton (LABSTICC, ENSTB…) dans le domaine du maintien à domicile des personnes âgées ou handicapées. Le laboratoire électronique est associé à HAAL.

Le laboratoire accueil également des stagiaires d’école d’ingénieur, d’université, de BTS, de DUT…

Veille technologique.

Le laboratoire assure le rôle de veille technologique par la connaissance des nouveaux produits apparaissant sur le marché, que ce soit dans le domaine du handicap (système de communication, contrôle d’environnement…) mais aussi dans le domaine des nouvelles technologies (ordinateur, Internet, réseau, vidéo numérique, photo numérique…). Le laboratoire contacte les fournisseurs de matériel et  organise des démonstrations pour les thérapeutes et des tests de matériel avec  les patients…

Autres missions du laboratoire:

Conseil.

Le laboratoire assure un rôle de conseil auprès des thérapeutes et des patients dans les choix technologiques d’aides techniques et des nouvelles technologies.

Formation.

Il forme les thérapeutes à l’utilisation des technologies nouvelles (téléphone adapté, contrôle d’environnement …).

Il apporte sa contribution aux formations destinées aux artisans (CAPEB, Artipole) concernant l’aménagement des domiciles des personnes en situation de handicap et plus particulièrement à la domotique.

Référent.

Le laboratoire sert de référent:

– pour tous les problèmes technologiques qui peuvent être posés aux équipes médicales. Il apporte sa contribution aux actions innovantes dans lesquelles l’établissement est engagé.

– pour l’utilisation la visioconférence de l’établissement.

Categories: Information